GauHome.jpg (15896 octets) Droitebandeau.jpg (20729 octets)

Déclaration des ONGDH de la RDC sur la situation actuelle du pays

politi3.jpg (679 octets)

 Cojeski

politi3.jpg (679 octets)

Nous, Organisations Non Gouvernementales de promotion et de défense des Droits de l'homme de la République Démocratique du Congo ;

Réunies en Forum National du 21 au 26 août 2000 à Kinshasa ;

Après examen approfondi de la situation générale du pays aussi bien sur le plan politique, militaire, économique, social que culturel, avons fait le constat ci-après :

I. Sur le plan politique et militaire

 * La persistance et l'intensification de la logique de la guerre ; 

* Le blocage du processus de démocratisation, caractérisé notamment par une gestion monolithique et exclusive du pays par un groupe qui échappe au contrôle et à  la sanction du peuple ; 

* Les violations constantes des droits et libertés fondamentaux des Citoyens notamment par les arrestations arbitraires, le harcèlement continu des acteurs politiques, des défenseurs des droits de l'homme et des journalistes et également l'extorsion des biens  privés par les pouvoirs publics, plus spécialement par l'Office des Biens Mal Acquis, l'OBMA ; 

* La partition de fait du pays en quatre zones d'influence ; 

* Le non-respect de l'Accord de cessez-le-feu de Lusaka par toutes les parties belligérantes ; 

* L'absence d'une franche collaboration entre le Gouvernement et la MONUC en vue de l'application de l'Accord de Lusaka et des Résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies ; 

* Les violations massives des droits de l'homme dans les territoires occupés et notamment par les viols des femmes et de jeunes filles, les massacres à grande échelle, les tortures, les déportations, les tracasseries policières, etc.) ;

* L'enrôlement des enfants soldats ; 

* L'mpiétement, par la Cour d'ordre militaire, sur les compétences des juridictions de droit commun, en violation de la loi et en dépit de l'engagement pris par le Président de la République pour corriger cet état des choses.

 II.  Sur le plan économique, social et culturel

 * La destruction accélérée du tissu économique entraînant la très grande majorité de la populaiton congolaise à vivre dans des conditions de pauvreté et de misère infra humaines ;

* Les pillages systématiques des ressources naturelles du pays par les agresseurs et leurs complices tant nationaux qu'étrangers ; 

* La destruction méchante des infrastructures et des éco-systèmes par les pays agresseurs; 

* La dépréciation continue de la monnaie ; 

* La baisse constante du pouvoir d'achat des populations ;

* L'impaiement des salaires des fonctionnaires et agents de l'Etat ;

* La baisse du niveau de l'enseignement et la quasi démission de l'Etat Congolais de ses obligations d'assurer le droit à l'éducation aux enfants Congolais ;

* Le taux sans cesse croissant de déperdition scolaire ;

* L'absence de protection sociale de la population ;

* L'absence d'une politique sanitaire cohérente et la recrudescence des maladies endémiques jadis éradiquées et des maladies sexuellement transmissibles et plus particulièrement du VIH / SIDA ; 

* L'insuffisance et la dégradation avancée des infrastructures sanitaires ;

* L'augmentation du nombre des réfugiés et des déplacés de guerre ;

* La prolifération dangereuse des sectes religieuses qui constituent pour la plus part de véritables machines d'enrichissement maffieux de leur fondateur pompeusement qualifiés de "serviteurs de Dieu" ;

* La destabilisation de la famille, cellule-base de la société ;

* La dépravation des moeurs et l'inaction des pouvoirs publics face à cet état ;

Face à cette situation, nous, Orgnisations Non Gouvernementales des Droits de l'Homme de la RDC :

 * Condamnons l'agression de la République Démocratique du Congo par le Rwanda, l'Ouganda et le Burundi ;

* Condamnons la violation, par toutes les parties belligérantes, de l'accord de cessez-le-feu de Lusaka ;

* Invitons :

a) Le Gouvernement :

 * A s'impliquer activement dans la recherche d'une paix durable et la tenue du Dialogue inter-congolais en vue de l'instauration d'un nouvel ordre institutionnel et la réconciliation du peuple Congolais avec lui-même ;

* A sécuriser les personnes et les biens dans la partie du territoire sous son contrôle ;

* A assurer le minimum vital à la population en dépit de l'état de guerre ;

* A prendre toutes les mesures urgentes qui s'imposent afin d'arrêter le processus de destruction du tissu économique par des mesures économiques responsables prises en concertation avec les opérateurs économiques ;

* A assurer le droit à l'éducation des enfants Congolais et plus spécialement à supprimer, sans délai, la pratique actuelle de la prise en charge des frais de fonctionnement des établissements scolaires et la motivation des enseignements par les parents d'élèves ;

* A veiller à l'acheminement des vivres et produits destinés aux réfugiés et sinistrés de guerre ;

* a ordonner la libération sans délai des activistes et défenseurs des droits de l'homme, notamment Messieurs Placide TSHISUMPA et Aimé KAKESE ainsi que les 2 étudiants Responsables du Home X de l 'UNIKIN.

b) La Communauté Internationale

 * A s'impliquer effectivement et sincèrement dans le processus de paix en RDC ;

* A manifester sa solidarité vis-à-vis des populations Congolaises ;

* Que le Conseil de Sécurité des Nations Unies veille à l'application, sans atermoiements, des résolutions 1234 et 1304 et, le cas échéant, mettre en application les sanctions prévues au chapitre VII de la Charte des Nations Unies ; qu'il veille en outre au dédommagement des populations Congolaises par les Gouvernements Rwandais, Ougandais et Burundais, pour les nombreux préjudices subis du fait de la guerre ;

* Que le Conseil de Sécurité mette sur pied un Tribunal pénal international pour la RDC " T.P.I.RDC " en vue de juger les responsables de génocide, des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité, commis sur le territoire de la RDC ainsi que leurs complices depuis le déclenchement de la première guerre dite de libération en 1996 jusqu'à ce jour ;

c) Les Rebelles :

 * A savoir un esprit nationaliste et à s'impliquer activement dans la recherche de la paix :

* A se libérer  du joug des agressseurs et se montrer plus responsables et coopératifs pour faciliter la tenue du Dialogue inter-congolais ;

d) L'opposition pacifique :

De sortir de son sommeil actuel afin de prendre des initiatives d'envergures à même de sortir le pays de l'impasse ;

e) Les pays agresseurs de la RDC

A se retirer immédiatement et sans condition du territoire de la RDC.

Nous invitons en outre :

a. Les ONGDH Congolaises

 * A continuer la lutte et la protection des droits de l'homme constamment violés par les belligérants ;

* A faire le lobbying au niveau national et international pour obtenir le départ des agresseurs ;

* A s'impliquer activement dans l'application des résolutions du présent forum ;

* A manifester leur solidarité et soutien à l'endroit des ONGDH oeuvrant dans les territoires occupés.

b. Les compatriotes des territoires sous occupation

A poursuivre sans relâche la résistance et la lutte jusqu'au rétablissement total de la paix.

c. La Société Civile des pays agresseurs

 * A faire le lobbying au niveau national dans leurs pays respectifs et international en faveur de la fin de la guerre ;

*  A poursuivre la lutte pour la promotion et la protection des droits de l'homme dans la région des Gands Lacs.

Fait à Kinshasa, ce samedi 26 août 2000

Les Organisations signataires :

Noms des délégués                       Nom de l'Organisation

 

 * Marie Mossi                               Réseau Action Femme " RAF "

* Yvonne Dembo                          APAILD

* Jusint Mdoku                              PREFED

* Delly Valu                                    ASADHO

* Me MABANGA  MONGA M.    F.P.S.D. / Bas-Congo

* Bisimwa  CIREGEREZA E.     MULIHYO / Sud-kivu

* Barthélemy   BUBU                   SCEPDHO

* Robert ILUNGA                          ANMDH / Kisangani

* Fernandez  MURHOLA             COJESKI / R.D.C.

* Philémon  BANGA                    CONAPRODE

* Lambert  ELONGE                    Droits de l'homme au Sankuru "D.H.S."

* Christophe  KUYA                      CDJP / Kisantu

* Fr. Maurice  MBUANGI             VCOOPANOKI

* François MPAMBA                      C.F.D. - Nsanga

* BEEN  MASUDI  KIGOMBE         CDH / Lubumbashi

* Roger Mvita  KALUBI                    OCDH

* Abbé  Dieudonné CIBAND        ACAT - R.D.C.

* Régine MBUYI                               ALFA

* Roger  IMPONGA                        A.P.T. Action Paix pour Tous

* Sila  MELANGA                            C.D.J.P.

* Dieudonné  GIDINDA                  ASADH

* DOLLY  IBEFO                          Voix des sans voix (VSV)

* Peter  NTUMBA                                     VSV

* Rév.  N'SIMBA  WA  MAPASSA        Commission Justice et Paix de l'Eglise Kimbaguiste / Kinshasa

* Joseph  LUMUNA                                  CJP / Kimbaguiste  KATANGA

* Ali  LUTIMBA  O.                              Conseil national des droits de l'homme en islam " CONADHI "

* Albert  KAWUMBU                                Ligue de conscientisation des Electeurs " LICE "

* J. G. Kayembe                                        Ligue de la zone afrique pour la defénse des droits des Etudiants et Eleves " LIZADEEL "

* Gilbert  KAKARO                                    RECD

* Cyprien  BIRHINGINGWA                                CEDAC / Sud-Kivu

* Me Emmanuelli  KAHAYA                                ARC ONGDH

* Jean-Christophe ELOMBO  YANGOTIKALA            JSPSC/ECC

* Aujustin  ARATUMBILA                                         Ligue des Electeurs / KIKWIT

* Gabriël  LUBUTU  KASINI                                Commission Justice et Paix              Catholique / Archidiocèse de L'SHI

* Charlotte  MUSAU                                            Ligue Nationale pour les éléctions libres et transparentes " LINELIT "

* EGUYNA  Khady Mangriau                                La voix des sans voix pour les DH

* Jean Clément KANKU                                        LINAPROD

* Christian  BULAMBO                                    CADDHOM  / SUD-KIVU

* Willy TSHITENDE                                          GROUPE  JEREMIE

* Patrick  DJANGA  KATAKALA      HAKI ZA BINADAMU du MANIEMA

* Franck CITENDE                              Ligue des Droits de l'homme / kinshasa

* Floribert CHEBEYA     La voix des sans voix pour les Droits de l'homme" VSV  "

* Maître Sebastien KAYEMBE   Observatoire Congolais pour les droits de l'homme " OCDH " 

* Pascal  RUKENGWA     Réseau d'éducation civique au Congo " RECIC "

* Denis ILUNGA                            ANMDH  / Kasaï occidental

* Maître Irene ESAMBO    Voix du handicapé pour les Droits de l'homme 

* Christophe ELEMBO          Commission justice et paix / Eglise du Christ au Congo " E.C.C "

* Etc

COJESKI / RDCongo
BP : 448 Kinshasa I
Tel : 00243.810.72.85
Fax : 00243.88.01.826 / 00243.88.033.76
E-mail : cojeski@raga.net

Copyright Afriqu'Info asbl.